Border Collie Forum
Ce forum héberge de nombreux nouveaux messages chaque jour.
Cependant, seuls les membres enregistrés et qui se sont présentés ont accès à l' intégralité des données.

Vous souhaitez participer?
Il vous suffit de vous enregistrer pour devenir membre de la communauté.
L' inscription est libre, gratuite, et sa validation, immédiate.
Elle n'engage à rien et la suppression d'un compte est libre.

A bientôt sur le forum






 


PortailRechercherAccueilRèglementS'enregistrerMappemondeConnexion

Partagez | 
 

 Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
chloé
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Féminin
Nombre de message : 6519
Localisation : 83 mons haut var
Date d'inscription : 11/09/2007
Noms de mes chiens: : chloé, théo, argos, florette...et bientôt h'idylle
Une citation que j'aime bien: : à chacun sa vérité

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mar 31 Juil - 21:59

Bruno de Medellin a écrit:
solognote a écrit:
et @ Bruno, heureusement qu'il y a des alternatives au soja brésilien Suspect comme il y a des alternatives a l'ensilage pour les bovins....tt le monde n'est pas forcément dans le même bateau...

chez moi l'aliment de base est le foin de luzerne auquel j'ajoute des céréales/pois cultivés en mélange...
et si je pouvais je ferais du séchage du foin en grange, ça c le top pour les eleveurs cheers

le probleme n est pas dans les techniques alternatives , on les a , on les connait tous, mais dans la possibilite de les mettre en oeuvre tristounet

Les decisions qui sont prisent sont politiques , et visent a mettre en place des types industriels de production productivistes d agriculture. Rentabilite et profit sont les mots cles ! C est simple pour rendre ces choix imperatifs , et tu le sais et le vit comme tous, il suffit d imposer des normes de cahiers des charges a respecter . Ce qui fait que tu dois investir pour respecter ces normes , et investir c est pour la plupart s endetter et beaucoup !
Ensuite dans le quotidien , c est le casse tete permanent de rembourser ces dettes !!! Le systeme tient les gens par les roubignoles comme ça !!!

Alors face a ces defis permanents , certains resistent et cherche a survivre , genre couper les circuits de grandes distribution en faisant des Amap , vente directe . Produire ses cereales pour ne plus dependre des prix des marches etc... Ce n est pas facile parce que tous ces systemes alternatifs de survie sont vues comme archaiques et depasses par des technocrates europeens qui ne voient que chiffres et rentabilite maximum , voire sont sous l emprise des lobbys qui decident des orientations en fonction de leurs profits. La France est le premier utilisateur de pesticide du monde apres les USA . C est facile de dire ah ces maudits paysans qui polluent la terre , mais combien ont le choix ? Survivre est pour la plupart des paysans le probleme majeur et rembourser ses dettes !

Dans ce fil , on ne parle que tres peu du volet economique , de l endettement des paysans , et je le comprend c est un sujet douloureux au quotidien . Et beaucoup abandonnent le travail de la terre a cause de cela , en plus du vieillissement des paysans , resultat de moins en moins d agriculteurs et des modes de production de plus en plus industriels, veut ou veut pas , le choix est decide et pas par les interesses.

Quand une marionnette dit "le nouvel ordre mondial , personne je dis bien personne ne pourra s y opposer" faut pas s imaginer etre en dehors du bateau. il suffit de durcir les normes , les decideurs ont ce pouvoir , les producteurs doivent s endetter pour respecter les decisions que eux n ont pas prises , ils perdent de fait leur autonomie dans leur choix possibles de vie differente de la norme .

La vente directe ? tant qu elle ne concurrence pas la grande distribution elle est toleree. Mais si elle devenait rellement une alternative , elle serait tres facile a eliminer par des simples lois. Ce n est pas de la parano , suffit de voir le codex alimentarius. Et toujours au nom de la securite , alimentaire cette fois. Interdiction du purin d ortie et des jardins potagers aux USA ? ben oui dangereux dit on parce que les risques sanitaires sont grands ..ah la securite qui fait tout gober ...!

La disparition progressive et acceleree de la paysannerie se fait dans l indifference generale "le personne ne pourra s y opposer .. parce que personne ne s y oppose ! et comment s opposer a un tel processus ¿? si c etait si simple on en serait pas a une industrialisation generalisee

Je ne pense pas etre HS en parlant du volet economique des resistants agriculteurs de ce fil
qui est ou sont les Suspect ? a vous de voir !
(je suis resistant aussi , mais connaitre son ennemi et ne pas le sous estime est realiste , parce que oui nous sommes en guerre, une guerre silencieuse de pouvoir dominant et de contre pouvoir tres marginal , helas , et de le savoir ne nous fait pas baisser les bras , mais brasser du vent trop souvent )

tout à fais d'accord avec toi
si ça vous interesse y a un bouquin qui vient de sortir à lire http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fdeveloppementdurable.revues.org%2F9344&h=MAQHcpKFQAQFGz9fCjdUB7R5EGwjgyAaHvfh_3XkPuRrzfA&enc=AZOrlSygvx_dOGqC_nod_4ZVfVT-2PJdr-GhgPvhlJMIRYJkDzqrbWlf3XNaWUb914Y9zxTZc2WLcq2zMkj16OnS


_________________
Revenir en haut Aller en bas
kimi
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Féminin
Nombre de message : 1219
Localisation : chez les korrigans
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mar 31 Juil - 22:04

vous inquiétez pas, vu le prix du soja actuellement, il n'y aura pas grand monde à pouvoir en donner à ses animaux cette année, mangez pénard vous ne participerez pas à la déforestation des pays du sud des amériques en 2012/13 tristounet

je crois que nous ne sommes pas des personnes qui ignorent comment fonctionne l'ordre mondiale et comment et pourquoi les contraintes tombent.
au contraire nous sommes dedans, et pour beaucoup nous nous sommes installés après avoir fait autre chose comme métier, et sans être dupe de ce qui se passe.

nous travaillons en semences fermières pour beaucoup de nos cultures, et je vous rassure il est de plus en plus difficile de travailler ainsi, car c'est à l'encontre des bénéfices de grandes boites qui vendent les semences et les traitements (pas besoin de les nommer je crois que tout le monde les connait).
les règles et les contraintes sont là et progresse, bien souvent via les laitries et leur soit disante "chartre de qualité" qui vont imposer l'alimentation des bovins, leur "confort" (je ne vous raconte pas la discussion totalement suréaliste que j'ai eu la semaine dernière lors d'une inspection car 2 veaux étaient sales, et oui un autre leur avait chier dessus ... comment cela peut il être possible ???????)

bref t'inquiète pas bruno, nosu ne sommes plus des paysans ne connaissant pas autre chose que ce qui se passe à la porte de nos champs Wink


_________________
Pour éduquer son chien :
Etablir le respect sans développer la crainte
Reconnaitre l'intention du chien est plus important que rechercher le résultat final
Ne pas l'empêcher de prendre une mauvaise décision, mais attendre de lui qu'il prenne la bonne
Revenir en haut Aller en bas
kiki
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Féminin
Nombre de message : 672
Localisation : loir et cher
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mar 31 Juil - 22:17

Non MOP tu ne te trompes pas du tout Wink les Chambres d'agri font des propagandes pour installer les jeunes, viennent te recruter chez toi et te montent des EPI irréalistes avec des erreurs phénoménales , mais par contre quand tu te retrouve dans la m**** il n'y a plus personne pour t'aider...Heureusement que j'ai rencontré d'autres personnes qui se sont senties réellement concernées par ma situation, et surtout qui ne sont pas intéressées pécuniairement parlant...

A mon tour de vous présenter mon exploitation:
Je suis installée seule depuis le 1er Janvier 2007 en élevage caprin et transformation fromagère avec 20 ha de surface fourragère.
Je ne suis pas issue du milieu agricole et, nous avons avec ma famille, construit les bâtiment d’élevage de toute pièce ainsi que défriché et resemé la totalité des terres.
Les 20 ha sont semées en fetuque+trefle et destinées au foin, plus une dizaine d'ha de prairies naturelles que les voisins laissent a ma disposition pour le foin également.
J'ai 150 chèvres de race Saanen (comme la chèvre de Mr Seguin lol ), dont 100 a la traite.Je suis en monotraite car le soir difficile quand on est seule d'etre a deux endroits a la fois
Je fabrique une centaine de fromages par jour, principalement du fromage fermier AOP Selles sur cher, et un peu de Tomme. Ce fromage est commercialisé en AMAP (j'en livre 5), dans une grande surface par le biais d'une association de producteurs, et en vente directe sur la ferme ou en concours Sp.B. Wink
Mes chèvres ne sortent pas, car je n'ai jusqu'a aujourd'hui pas eu le tps et les moyens financiers de faire des clotures ou d'aller les "garder" sur un parcours, mais ça reste un objectif! Elles sont nourries avec du foin (fait sur mon exploitation) et de l'aliment concentré (au minimum) et céréales.
J'ai également qques chevaux...3 poulinières et les poulains (en tout une quinzaine)
j'ai 5 border, 1 beauceron et un patou qui bossent ou qui sont destinés a bosser sur l'exploitation. Le travail du chien se fait essentiellement en bâtiment a la traite, en contention ou pour du tri. Mais mes chiens sont polyvalents et savent tout faire sur la ferme, comme rentrer les brebis, les chevaux ou la volaille. Évidemment la patou est là pour garder les bics Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bruno de M.
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 442
Localisation : Medellin Colombia
Date d'inscription : 28/05/2012
Noms de mes chiens: : Benji et Sacha

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 1:53

kimi a écrit:

bref t'inquiète pas bruno, nosu ne sommes plus des paysans ne connaissant pas autre chose que ce qui se passe à la porte de nos champs Wink
je sais Kimi , j exposais le truc pour les lecteurs interesses qui ne sont pas dans ce circuit la. Wink
quand on est plus pres de l engrenage et toujours sur le point d etre broye on connait toujours mieux comment fonctionne la machine et on a plutot interet parce que le moindre ecart et on disparait , et ce n est pas une image
surealiste que celle la No

Je connais ce systeme parce que j ai fait des etudes et diplome de farm management , en Australie mais les realites sont plus ou moins les memes, c est mondial ce systeme , et donc dans les etudes amener a etudier differents types d exploitations , des petites respectueuses des ecosystemes et des paysans qui faisaient ce metier par amour de leur terre de leurs animaux etc.. et jusqu au usine de production ou le manager est le gerant de multinationales et les employes des salaries , pas besoin de preciser quel etait le systeme presente comme modele a reproduire ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Bruno de M.
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 442
Localisation : Medellin Colombia
Date d'inscription : 28/05/2012
Noms de mes chiens: : Benji et Sacha

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 3:37

kimi a écrit:
vous inquiétez pas, vu le prix du soja actuellement, il n'y aura pas grand monde à pouvoir en donner à ses animaux cette année, mangez pénard vous ne participerez pas à la déforestation des pays du sud des amériques en 2012/13 tristounet

Oui et non Kimi ami parce que ceux qui donnent du soja n ont pas l alternative

les prix flambent sur le ble le mais et le soja , oui , et les raisons donnees sont fausses , c est de l enfumage pur et simple et de la speculation boursiere , point barre ! ce n est pas dit dans l article, mais bien vu dans les commentaires
http://www.rmc.fr/editorial/284148/ble-mais-soja-le-prix-des-cereales-explose/

la raison invoquee est la secheresse des USA, la plus forte depuis 50 ans et conjointement la secheresse en Russie. Mais pas en France que je sache ou le ble et le mais sont les 5 eme de production mondiale. Quant au soja il vient du Bresil pas des USA !! Le truc , c est que les prix sont fixes mondialement et la, bonjour les speculations ... C est comme le petrole , en Colombie ou il est exploite , il est au meme prix que dans les pays qui ne le produisent pas .

Harmonisation ordonnee mondiale et au final , les consommateurs paient les combines bancaires Rolling Eyes

Les producteurs de volailles et porcs seront evidemment durement touches et devront repercutes sur les prix aux consommateurs et surtout des intermediaires qui vont encore se faire le max de bling $$$

Septembre sera tres dur pour tout le monde , famines en perspectives avec ce boom sur les matieres premieres alimentaires et en Europe inflation forte des produits de consommation de base , associes a une crise economique, des banques en faillite, du chomage qui explose et des pays en banqueroute et defaut de paiement fin septembre Espagne (25% de chomage et 50% des jeunes de 16 a 24 ans )et Italie en tete , et de poids (ce n est plus la Grece en poids economique la ...... ) et dans un contexte de crise mondiale , pas de sursaut illusoire a attendre tristounet

explosif ce melange ! Et pour le volet agricole , de nombreuses faillites en perspectives parce que cette augmentation comme toujours ne sera pas en rapport avec les prix payes aux producteurs Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas
kimi
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Féminin
Nombre de message : 1219
Localisation : chez les korrigans
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 8:32

"Quant au soja il vient du Bresil pas des USA !! "

excuse moi mais il me semble bien que le Bresil est bien en amérique du sud, et que les USA sont au nord .... au milieu qq petits pays type Panama, Nicaraga ... si ma géographie n'est pas trp fausse. Wink

_________________
Pour éduquer son chien :
Etablir le respect sans développer la crainte
Reconnaitre l'intention du chien est plus important que rechercher le résultat final
Ne pas l'empêcher de prendre une mauvaise décision, mais attendre de lui qu'il prenne la bonne
Revenir en haut Aller en bas
Bruno de M.
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 442
Localisation : Medellin Colombia
Date d'inscription : 28/05/2012
Noms de mes chiens: : Benji et Sacha

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 16:06

kimi a écrit:
"Quant au soja il vient du Bresil pas des USA !! "

excuse moi mais il me semble bien que le Bresil est bien en amérique du sud, et que les USA sont au nord .... au milieu qq petits pays type Panama, Nicaraga ... si ma géographie n'est pas trp fausse. Wink

c est bien ça , Wink et le Bresil a une frontiere commune avec la Colombie , 2 fois et demi la superficie de la France , ou je vis Very Happy
j ai fait des raccourcis parce que je ne voulais pas developpe plus en profondeur , les cours des productions agricoles sont decides a Chicago et cotes en bourse avec tous les requins speculateurs qui jouent au casino la dessus , c est ce que je voulais souligne Wink

Juste pour finir sur ce sujet , c est que la phase de consequences des changements climatiques est maintenant en route et effective sur les grandes productions agricoles et les consequences seront dramatiques et obligeront a un revirement total des choix de type de productions agricoles mais du fait de l inertie de changer un mode pour un autre , il y a aura des penuries certaines et des inflations en consequences . Dramatique pour le systeme actuel , je pense perso qu il est salutaire parce que la voie actuelle est sans issue , mais ce sera douloureux pour beaucoup d humains soumis au systeme de croissance infinie dans un monde aux ressources de plus en plus limitees et soumis de plus en plus aux changements de climats ...

Pour le Bresil et sa production de soja 2012
http://www.fao.org/agronoticias/agro-noticias/detalle/en/?dyna_fef%5Buid%5D=147352
des produits comme le soja ont vu leur production baissee en 2012 , dues aux secheresses dans le sud du pays (-11,4 %), et le riz arroz (-13,8 %)

Voila pourquoi je dis que produire de la viande a cette echelle mondiale est et sera de plus en plus impossible , manque de terre et des terres destinees a ces productions sont des cereales destinees a l alimentation animale (et maintenant en partie aux agro carburants ). Des cereales qui seront absolument necessaires a l alimentation humaine d abord ! Il faudra faire un choix de consommation alimentaire et ce futur c est maintenant et pas forcement par choix consenti

ce qui me rend tres Suspect a vos yeux , bah vous le verez bien dans le prix du soja entre autres pour les effets ... l inflation de la Chine et des pays USA Europe Japon sonne le glas . Scenario de la republique de Weimar deja vu mais etendu au monde cette fois . Chacun le croira quand il le vivra , pas dans 20 ans , 2012 2015 !
Revenir en haut Aller en bas
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 20:22

mathetwan a écrit:
boubou a écrit:
8 Wink

parfait ! cheers

boubou, a mon avis tu te trompe ou tu exagere un peu..... le rang moyen c'est la moyenne de lactations de toutes tes vaches....
si tu as des 1er veau, des 2éme, 3eme, etc...ça veut dire qu'il te faut de vache en 10éme, 12ème et peut etre plus de lactation..... j'ai des doutes...lol

deja si t'es a 3 ou 3,5 c'est super bon....
dis nous tout

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 20:28

Bruno de Medellin a écrit:
kaki a écrit:
Si si, tu t'exprimes très bien, juste que d'après ce que tu viens d'expliquer 1.4 en fait ce n'est donc pas vraiment un "taux" mais un chiffrage bien à vous, peut-être la moyenne du nombre d'inséminations à réaliser pour qu'une insémination réussisse? ( C'est juste une question de terme mathématique )
Et en fait pour ma dernière question , j'ai bien compris qu'un temps de repos allongé est profitable aux vaches, en fait c'est parce que je ne sais rien des durées "habituelles", donc je ne sais pas si ce chiffre est grand ou petit par rapport à ce que ça pourrait être sans repos, par exemple.
Mas là j'y vois quand même plus clair. Merci pour tes explications.

je me propose d aider Boubou dans ce qu elle veut dire Very Happy
il s agit de l espacement plus ou moins long entre les inseminations . Comme dit Boubou , ce n est pas rentable d
attendre puisque le temps de lactation des vaches diminue avec le temps . donc en faire le maximum dans la duree la plus propice avant l age de 5 ou 6 ans , c est du bling $$$ en plus. La vache est une machine dans ce systeme productiviste, on les elimine a l age de 5 ou 6 ans parce qu apres cet age , lalactation dimunie alors qu elle peuvent vivre 10 a 15 ans leur vie normale

Boubou ne le fait pas autant dans ces inseminations , elle sait qu elle perd en rentabilite mais elle pense a ses vaches qu elle aime I love you et contrairement a ce qu elle dit , ce n est pas rentable sur le long terme non plus puisque les lactations diminuent avec le temps , donc nourrir une vache qui produira moins est un mauvais calcul en terme de rentabilite . Mais Boubou ne pense pas que $$$ sinon elle ferait comme font la plupart , une vache machine a lait point barre ! Boubou a un coeur et pas juste un portefeuille a la place ami

Non Kaki le taux de reussite des inseminations est toujours aleatoires malgre tous les soins que tu peux y apporte , c est comme ça et c est aussi vrai pour les fecondations in vitro des femmes , donc ne depend pas de l attente entre inseminations mais de l insemination artificielle en elle meme

En Australie ou j ai etudie et travaille , sur des grosses fermes , un laboratoire avait ete installe pour pallier ce probleme de manque d efficacite des inseminations donc de rentabilite . Le but etait de prelever des ovules de vaches selectionnees , de les inseminees out vitro avec du sperme de taureaux aussi selectionnes (comme ils le sont pour les inseminations ) Donc le processus de fecondation etant sur cette fois , puisque seuls les embryons viables etaient gardes , pas de perte de temps et l embryon etait implante dans une vache porteuse , differente des vaches laitieres mais en fonction de leur qualite de porter bas plus facilement. (les vaches ont certaines qualites mais jamais toutes a la fois suivant les especes ) Il fallait bien sur ouvrir le ventre de la vache mere porteuse et lui greffer cet embryon. C est un travail a la Frankeinstein avec une belle cicatrice a la cle. Mais beaucoup de temps gagner vis a vis des inseminations de sperme de taureaux dans les vaches. Plus de temps gagne , plus de reussite (quasi totale) et donc du $$$ en plus. A l epoque on en etait qu au stade des essais techniques mais les resultats semblaient tres prometteurs . Ceci etant pour les entreprises multinationales qui peuvent se permettent cette nouvelle industrie .. Celle qui m a ete donne de visiter et etudier apres moultes pattes blanches de securite confidentialite etc.. faisait 300 hectares avec 17 000 tetes de betail , de cheptel de viande destine au marche japonais , avec des gouts de consommateurs particuliers , graisse etc.. L interet de ces entreprises pour ces nouvelles techniques etaient evidents $$$$ et juste $$$$


putain!!!! je suis en train de lire ce post page apres page et qu'est ce qu'il peut raconter comme tres grosses conneries le bruno....
si c'est pareil pour tous les autres sujets, c'est donc un tissu de conneries.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 20:30

kimi a écrit:
Suspect

il y en a un qui s'il passe par ici va faire un bon :niark:

.

merci kimi de penser a moi...... je me trompe???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kimi
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Féminin
Nombre de message : 1219
Localisation : chez les korrigans
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 22:05

Lolo a écrit:
kimi a écrit:
Suspect

il y en a un qui s'il passe par ici va faire un bon :niark:

.

merci kimi de penser a moi...... je me trompe???

non tu te trompes pas, je pensais bien à toi et pour être honnète j'étais morte de rire à imaginer ta tête quand tu allais lire ça :ange:

_________________
Pour éduquer son chien :
Etablir le respect sans développer la crainte
Reconnaitre l'intention du chien est plus important que rechercher le résultat final
Ne pas l'empêcher de prendre une mauvaise décision, mais attendre de lui qu'il prenne la bonne
Revenir en haut Aller en bas
kaki
Gestion du Forum
Gestion du Forum


Féminin
Nombre de message : 21119
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 29/03/2007
Noms de mes chiens: : Bebop , Kate et Blue Boy les borders, Lilou , Schtroumph, City, Belle, Ira et Yucca les Royal Bourbon ( noble race panachée de corniauds réunnionnais ) Et Icy la mouche

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 22:09

Merci Pour le topo sur le système qui assujettit les paysans . Triste mais réel . Très triste .
Bruno tu es un vrai anar comme on en fait pas assez et je te salue sincerement pour ça . respect

Lolo stp corrige les propos qui selon toi sont erronés . Histoire que ceux qui comme moi sont néophytes s instruisent avec les bonnes infos Wink

_________________
Mon Site PRO     Mon Site perso     Ma Chaîne Youtube     Facebook

    Obéissance ••• Agility ••• Troupeau ••• Obérythmée ••• Frisbee
Revenir en haut Aller en bas
http://karineatlan.fr
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 22:11

pour kaki t'expliquer...
les vaches (ou les génisses ) ne reprennent pas toujours du 1er coup a l'insemination et il faut donc les inseminer plusieures fois jusqu'a ce quelles soient pleines ....(en general apres 5-6 fois, on abandonne, enfin ça depend des gens)

donc pour expliquer le chiffre de 1.4
un troupeau de 10 vaches
5 remplissent du 1er coup :5 doses
3 remplissent avec 2 IA :6 doses
1 remplie avec 3 IA :3 doses
_________
14 doses

soit 1.4 doses/VL pour avoir 10 vaches pleines.... (IA = insemination artificielle, doses = paillettes congelées contenant le sperme )

c'est un tres bon chiffre. en HOLSTEINS on compte plutot 2 doses/VL certains sont en dessous, d'autres un peu au dessus.



l'intervalle velage - velage dont parle boubou c'est comme son nom l'indique l'intervalle moyen entre 2 velages succesifs pour une vache
la logique d'une conduite voudrait un intervalle de 365jrs cad que la vache revele tous les an a peu pret a la même date; ça c'est la théorie. certaines y arrivent tres bien et d'autres pas. mais en general au bout de 2ans si la vache n'a pas reveler elle ne fait plus de lait....
donc on cherche a optimiser cet intervalle pour que chaque vache soit improductive le moins de tps possible....

voici un cycle "ideal" :
velage J 0- insemination IA à J 90 (9 mois de gestation) - tarissement a J 305 (2 mois de repos pour la mamelle, et laisser la vache terminer sa gestation ) J 365 : 2eme velage et c'est reparti pour un tour....etc

dans la pratique on insemine les vaches plus tot ou plus tard suivant leur reprise de poids et donc leur etat d'engraissement. une vache maigre aura bcp plus de mal a reprendre à l'IA,cela parce qu'elle est en deficit energetique: elle exporte plus d'energie par le lait produit qu'elle n'arrive a en synthetiser grace a son alimentation.....

question a boubou: comment arrives tu a equilibrer ta ration qui contient du maïs avec seulement des pois??? vous en donner quelle quantité/VL???
sais tu a combien de MAT est ta ration???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 22:15

kimi a écrit:
Lolo a écrit:
kimi a écrit:
Suspect

il y en a un qui s'il passe par ici va faire un bon :niark:

.

merci kimi de penser a moi...... je me trompe???

non tu te trompes pas, je pensais bien à toi et pour être honnète j'étais morte de rire à imaginer ta tête quand tu allais lire ça :ange:

merci Kimi, on commence a bien se connaitre finalement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kaki
Gestion du Forum
Gestion du Forum


Féminin
Nombre de message : 21119
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 29/03/2007
Noms de mes chiens: : Bebop , Kate et Blue Boy les borders, Lilou , Schtroumph, City, Belle, Ira et Yucca les Royal Bourbon ( noble race panachée de corniauds réunnionnais ) Et Icy la mouche

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 22:33

Merci beaucoup Lolo !
Pour le 1.4 j avais compris au final
Stp reprends aussi les propos erronés de Bruno histoire qu ont se fasse pas de fausses idées .

_________________
Mon Site PRO     Mon Site perso     Ma Chaîne Youtube     Facebook

    Obéissance ••• Agility ••• Troupeau ••• Obérythmée ••• Frisbee
Revenir en haut Aller en bas
http://karineatlan.fr
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 22:37

je vous explique (sommairement) comment une vache fait du lait (valable pour tout les ruminants)

pour synthetiser du lait il faut:
-de l'eau
-des mineraux Ca et autres
-de la matiere grasse (on dit TB pour taux butyreux)
-de la proteine (on dit TP taux proteique)

pour synthetiser cela la vache avale des aliments qui contiennent ces nutriments
l'herbe, les ensilages d'herbe ou de maïs ou autre . certains sont plus ou moins riches en energie, en cellulose, en proteines; il faut donc apporter une alimentation equilibrée dans ces differents nutriments pour que la vache puisse arriver a importer autant qu'elle exporte. si ce n'est pas le cas elle va puiser dans ces reserves corporelles pour arriver a equilibrer sa balance.
si la ration manque d'energie (les sucres et la celulose) elle va mobiliser sa graisse et maigrir
si la ration manque de proteine (des acides aminés contenus dans les plantes en petites quantitées) elle va mobiliser dans ses tissus musculeux.

c'est bcp plus facile de faire du gras que du muscle (vous savez ça les filles!!!!!lol en passant) donc pour la santé de la vache il faut eviter a tout prix qu'elle soit obliger de puisser dans ses reserves de muscles pour faire de la proteine, et c'est de là que vient tout ce probleme d'apporter de la matiere azotée dans la ration.
les graminées en contiennent peu , le trefle ou la luzerne bcp plus, mais qd même en petite qtité, les proteagineux (pois, feverolles, lupin, etc) bcp plus, le colza encore plus et le top du top etant le fameux soja..... je vous parle pas des farines de viande ou de poisson :fuit: :je sors:

j'espere que cette petite explication vous a plu..... :einstein:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vanda
Gardien du Forum
Gardien du Forum


Féminin
Nombre de message : 6942
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 28/08/2007
Noms de mes chiens: : Vanda Black Farmer Ela Hawk Loki Moss

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 23:26

Merci Lolo !
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/greensheep.fr/
kaki
Gestion du Forum
Gestion du Forum


Féminin
Nombre de message : 21119
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 29/03/2007
Noms de mes chiens: : Bebop , Kate et Blue Boy les borders, Lilou , Schtroumph, City, Belle, Ira et Yucca les Royal Bourbon ( noble race panachée de corniauds réunnionnais ) Et Icy la mouche

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Mer 1 Aoû - 23:55

Yes! Laughing

_________________
Mon Site PRO     Mon Site perso     Ma Chaîne Youtube     Facebook

    Obéissance ••• Agility ••• Troupeau ••• Obérythmée ••• Frisbee
Revenir en haut Aller en bas
http://karineatlan.fr
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Jeu 2 Aoû - 1:05

Lolo a écrit:
je vous explique (sommairement) comment une vache fait du lait (valable pour tout les ruminants)

pour synthetiser du lait il faut:
-de l'eau
-des mineraux Ca et autres
-de la matiere grasse (on dit TB pour taux butyreux)
-de la proteine (on dit TP taux proteique)

pour synthetiser cela la vache avale des aliments qui contiennent ces nutriments
l'herbe, les ensilages d'herbe ou de maïs ou autre . certains sont plus ou moins riches en energie, en cellulose, en proteines; il faut donc apporter une alimentation equilibrée dans ces differents nutriments pour que la vache puisse arriver a importer autant qu'elle exporte. si ce n'est pas le cas elle va puiser dans ces reserves corporelles pour arriver a equilibrer sa balance.
si la ration manque d'energie (les sucres et la celulose) elle va mobiliser sa graisse et maigrir
si la ration manque de proteine (des acides aminés contenus dans les plantes en petites quantitées) elle va mobiliser dans ses tissus musculeux.

c'est bcp plus facile de faire du gras que du muscle (vous savez ça les filles!!!!!lol en passant) donc pour la santé de la vache il faut eviter a tout prix qu'elle soit obliger de puisser dans ses reserves de muscles pour faire de la proteine, et c'est de là que vient tout ce probleme d'apporter de la matiere azotée dans la ration.
les graminées en contiennent peu , le trefle ou la luzerne bcp plus, mais qd même en petite qtité, les proteagineux (pois, feverolles, lupin, etc) bcp plus, le colza encore plus et le top du top etant le fameux soja..... je vous parle pas des farines de viande ou de poisson :fuit: :je sors:

j'espere que cette petite explication vous a plu..... :einstein:

c'était mon 1000ème message sur le forum, que je parcours depuis le debut de sa création.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kaki
Gestion du Forum
Gestion du Forum


Féminin
Nombre de message : 21119
Localisation : Ici et là
Date d'inscription : 29/03/2007
Noms de mes chiens: : Bebop , Kate et Blue Boy les borders, Lilou , Schtroumph, City, Belle, Ira et Yucca les Royal Bourbon ( noble race panachée de corniauds réunnionnais ) Et Icy la mouche

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Jeu 2 Aoû - 1:26

Champagne!!! cheers
:beuverie:
Laughing

_________________
Mon Site PRO     Mon Site perso     Ma Chaîne Youtube     Facebook

    Obéissance ••• Agility ••• Troupeau ••• Obérythmée ••• Frisbee
Revenir en haut Aller en bas
http://karineatlan.fr
Lolo
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 1075
Localisation : oise
Date d'inscription : 02/04/2007
Noms de mes chiens: : Rusty (parti jouer au ciel), Tichka & E'Cap, et IKO (fils de TICH...)
Une citation que j'aime bien: : les chemins sont multiples..

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Jeu 2 Aoû - 1:57

c'est tellement un ramassis d'erreurs, que je ne sais par ou commencer et même je ne comprend pas ce qu'il veut dire...


Bruno de Medellin a écrit:

je me propose d aider Boubou dans ce qu elle veut dire Very Happy
il s agit de l espacement plus ou moins long entre les inseminations . Comme dit Boubou , ce n est pas rentable d
attendre puisque le temps de lactation des vaches diminue avec le temps . donc en faire le maximum dans la duree la plus propice avant l age de 5 ou 6 ans , c est du bling $$$ en plus. La vache est une machine dans ce systeme productiviste, on les elimine a l age de 5 ou 6 ans parce qu apres cet age , lalactation dimunie alors qu elle peuvent vivre 10 a 15 ans leur vie normale

comme je l'ai dit plus avant une vache vele pour produire du lait, on essaye de la faire durer le plus longtemps productive tant qu'elle n'a pas d'accident de la vie qui vient reduire sa rentabilité... ça peut vous paraitre dur comme discours mais c'est exactement comme dans le monde du travail chez nous; ça n'a rien de cruel ou d'irationnel.... cet histoire d'age n'a rien de fondé: bcp de vache partent a la casse apres leur 1ère lactation vers l'age de 3-4ans, mais bcp egalement peuvent depasser les huit a dix lacations et donc avoir plus de quinze ans tout en faisant du lait . on a dans mon association d'eleveurs, un elevage qui amenent presque tous les ans des vaches a plus de 100.000kg cad qu'elles font 10 fois 10.000kg.
la production de lait ne diminue pas avec l'age mais avec l'avancement de la lactation a chacune de celle-ci. l'age ne joue donc pas.....


Boubou ne le fait pas autant dans ces inseminations , elle sait qu elle perd en rentabilite mais elle pense a ses vaches qu elle aime I love you et contrairement a ce qu elle dit , ce n est pas rentable sur le long terme non plus puisque les lactations diminuent avec le temps , donc nourrir une vache qui produira moins est un mauvais calcul en terme de rentabilite . Mais Boubou ne pense pas que $$$ sinon elle ferait comme font la plupart , une vache machine a lait point barre ! Boubou a un coeur et pas juste un portefeuille a la place ami

je suis desolé de vous l'apprendre : etre eleveur c'est aussi savoir se separer de ces animaux qui ne sont plus rentables, en les remplacant par des jeunes. (c'est comme si dans une entreprise on gardait ces vieux ordi de plus de dix ans avec windows 95 et un precesseur de 800mhz). ça ne veut pas dire que c'est systematique.

Non Kaki le taux de reussite des inseminations est toujours aleatoires malgre tous les soins que tu peux y apporte , c est comme ça et c est aussi vrai pour les fecondations in vitro des femmes , donc ne depend pas de l attente entre inseminations mais de l insemination artificielle en elle meme

là j'ai rien compris, et je sais pas ou il veut en venir...

En Australie ou j ai etudie et travaille , sur des grosses fermes , un laboratoire avait ete installe pour pallier ce probleme de manque d efficacite des inseminations donc de rentabilite . Le but etait de prelever des ovules de vaches selectionnees , de les inseminees out vitro avec du sperme de taureaux aussi selectionnes (comme ils le sont pour les inseminations ) Donc le processus de fecondation etant sur cette fois , puisque seuls les embryons viables etaient gardes , pas de perte de temps et l embryon etait implante dans une vache porteuse , differente des vaches laitieres mais en fonction de leur qualite de porter bas plus facilement. (les vaches ont certaines qualites mais jamais toutes a la fois suivant les especes ) Il fallait bien sur ouvrir le ventre de la vache mere porteuse et lui greffer cet embryon. C est un travail a la Frankeinstein avec une belle cicatrice a la cle. Mais beaucoup de temps gagner vis a vis des inseminations de sperme de taureaux dans les vaches. Plus de temps gagne , plus de reussite (quasi totale) et donc du $$$ en plus. A l epoque on en etait qu au stade des essais techniques mais les resultats semblaient tres prometteurs . Ceci etant pour les entreprises multinationales qui peuvent se permettent cette nouvelle industrie .. Celle qui m a ete donne de visiter et etudier apres moultes pattes blanches de securite confidentialite etc.. faisait 300 hectares avec 17 000 tetes de betail , de cheptel de viande destine au marche japonais , avec des gouts de consommateurs particuliers , graisse etc.. L interet de ces entreprises pour ces nouvelles techniques etaient evidents $$$$ et juste $$$$


là encore, ce dont parle bruno s'appelle la Transplantation Embryonniare (E.T en anglais) le but n'est pas de faire des $$$ comme il dit mais tout simplement de multiplier les produits des meilleurs reproducteurs afin d'accelerer le progres génétique et d'avoir un maximum de produits issus des meilleurs accouplements. l'intrevalle de generation est relativement long en bovin et l'inertie du progres genetique donc assez importante.

ça n'a rien d'une pratique barbare, c'est le même principe que chez la femme pour obtenir un maximum de chance d'avoir des embryons fecondés. ceux-ci sont recuperes et transplanter sur des meres receveuses par la voie naturelle cad qu'on implante l'embryon au dela du col comme si c'etait une insemination, la seule différence c'est que l'embryon est deja formé , il va suivre le processus normal d'implantation, de nidation et de gestation . il n'y a aucune operation chirurgicale. on ne gagne pas de tps comme il dit, et pas plus de reussite (bien au contraire)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bruno de M.
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 442
Localisation : Medellin Colombia
Date d'inscription : 28/05/2012
Noms de mes chiens: : Benji et Sacha

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Jeu 2 Aoû - 3:30

Lolo a écrit:
c'est tellement un ramassis d'erreurs, que je ne sais par ou commencer et même je ne comprend pas ce qu'il veut dire...
tiens on passe de conneries a erreurs , c est deja mieux petitmdr

alors voyons voir , le but n etait pas de faire une these non plus hein !


Bruno de Medellin a écrit:

je me propose d aider Boubou dans ce qu elle veut dire Very Happy
il s agit de l espacement plus ou moins long entre les inseminations . Comme dit Boubou , ce n est pas rentable d
attendre puisque le temps de lactation des vaches diminue avec le temps . donc en faire le maximum dans la duree la plus propice avant l age de 5 ou 6 ans , c est du bling $$$ en plus. La vache est une machine dans ce systeme productiviste, on les elimine a l age de 5 ou 6 ans parce qu apres cet age , lalactation dimunie alors qu elle peuvent vivre 10 a 15 ans leur vie normale

comme je l'ai dit plus avant une vache vele pour produire du lait, on essaye de la faire durer le plus longtemps productive tant qu'elle n'a pas d'accident de la vie qui vient reduire sa rentabilité... ça peut vous paraitre dur comme discours mais c'est exactement comme dans le monde du travail chez nous; ça n'a rien de cruel ou d'irationnel.... cet histoire d'age n'a rien de fondé: bcp de vache partent a la casse apres leur 1ère lactation vers l'age de 3-4ans, mais bcp egalement peuvent depasser les huit a dix lacations et donc avoir plus de quinze ans tout en faisant du lait . on a dans mon association d'eleveurs, un elevage qui amenent presque tous les ans des vaches a plus de 100.000kg cad qu'elles font 10 fois 10.000kg.
la production de lait ne diminue pas avec l'age mais avec l'avancement de la lactation a chacune de celle-ci. l'age ne joue donc pas.....
Ok alors pourquoi une vache est envoye a la "reforme" apres avoir eu en moyenne 5 a 7 veaux ? pour le plaisir ?
http://www.ferme-pedagogique-savoie.com/v2/UserFiles/File/Livrets/Vache.pdf


Boubou ne le fait pas autant dans ces inseminations , elle sait qu elle perd en rentabilite mais elle pense a ses vaches qu elle aime I love you et contrairement a ce qu elle dit , ce n est pas rentable sur le long terme non plus puisque les lactations diminuent avec le temps , donc nourrir une vache qui produira moins est un mauvais calcul en terme de rentabilite . Mais Boubou ne pense pas que $$$ sinon elle ferait comme font la plupart , une vache machine a lait point barre ! Boubou a un coeur et pas juste un portefeuille a la place ami

je suis desolé de vous l'apprendre : etre eleveur c'est aussi savoir se separer de ces animaux qui ne sont plus rentables, en les remplacant par des jeunes. (c'est comme si dans une entreprise on gardait ces vieux ordi de plus de dix ans avec windows 95 et un precesseur de 800mhz). ça ne veut pas dire que c'est systematique.
eh oui animal marchandise et comme tu le dis pour la rentabilite de l exploitant , ne pas dire "bebe" mais produit de la mere Rolling Eyes ne pas dire abattoir ou tuerie mais "reforme" je suis aussi desole que toi , et bien plus pour les animaux massacres , mais on adhere ou pas a ce ramassis de "conneries" qui tuent 55 milliards d animaux chaque annee pour juste des gouts alimentaires d humains et si tu ne vois pas la difference entre une chose et une vie , ben je te rassure les psychopates non plus


Non Kaki le taux de reussite des inseminations est toujours aleatoires malgre tous les soins que tu peux y apporte , c est comme ça et c est aussi vrai pour les fecondations in vitro des femmes , donc ne depend pas de l attente entre inseminations mais de l insemination artificielle en elle meme

là j'ai rien compris, et je sais pas ou il veut en venir...
les vaches (ou les génisses ) ne reprennent pas toujours du 1er coup a l'insemination et il faut donc les inseminer plusieures fois jusqu'a ce quelles soient pleines ....(en general apres 5-6 fois, on abandonne, enfin ça depend des gens)
c est mieux explique quand c est toi qui le dit , j en conviens , et toi tu voulais en venir ou , dans ce que tu disais la ?


En Australie ou j ai etudie et travaille , sur des grosses fermes , un laboratoire avait ete installe pour pallier ce probleme de manque d efficacite des inseminations donc de rentabilite . Le but etait de prelever des ovules de vaches selectionnees , de les inseminees out vitro avec du sperme de taureaux aussi selectionnes (comme ils le sont pour les inseminations ) Donc le processus de fecondation etant sur cette fois , puisque seuls les embryons viables etaient gardes , pas de perte de temps et l embryon etait implante dans une vache porteuse , differente des vaches laitieres mais en fonction de leur qualite de porter bas plus facilement. (les vaches ont certaines qualites mais jamais toutes a la fois suivant les especes ) Il fallait bien sur ouvrir le ventre de la vache mere porteuse et lui greffer cet embryon. C est un travail a la Frankeinstein avec une belle cicatrice a la cle. Mais beaucoup de temps gagner vis a vis des inseminations de sperme de taureaux dans les vaches. Plus de temps gagne , plus de reussite (quasi totale) et donc du $$$ en plus. A l epoque on en etait qu au stade des essais techniques mais les resultats semblaient tres prometteurs . Ceci etant pour les entreprises multinationales qui peuvent se permettent cette nouvelle industrie .. Celle qui m a ete donne de visiter et etudier apres moultes pattes blanches de securite confidentialite etc.. faisait 300 hectares avec 17 000 tetes de betail , de cheptel de viande destine au marche japonais , avec des gouts de consommateurs particuliers , graisse etc.. L interet de ces entreprises pour ces nouvelles techniques etaient evidents $$$$ et juste $$$$


là encore, ce dont parle bruno s'appelle la Transplantation Embryonniare (E.T en anglais) le but n'est pas de faire des $$$ comme il dit mais tout simplement de multiplier les produits des meilleurs reproducteurs afin d'accelerer le progres génétique et d'avoir un maximum de produits issus des meilleurs accouplements. l'intrevalle de generation est relativement long en bovin et l'inertie du progres genetique donc assez importante.

"avoir un maximum de produits issus des meilleurs accouplements ", c est plus de $$$ en gagnant du temps , si ce n est pas le but a bon quoi faire ces operations couteuses et delicates , pour le fun ?

ça n'a rien d'une pratique barbare, c'est le même principe que chez la femme pour obtenir un maximum de chance d'avoir des embryons fecondés. ceux-ci sont recuperes et transplanter sur des meres receveuses par la voie naturelle cad qu'on implante l'embryon au dela du col comme si c'etait une insemination, la seule différence c'est que l'embryon est deja formé , il va suivre le processus normal d'implantation, de nidation et de gestation . il n'y a aucune operation chirurgicale. on ne gagne pas de tps comme il dit, et pas plus de reussite (bien au contraire)[/color]
faudrait savoir , gain de temps ou pas ? tu dis "reduire l intervalle et l inertie " ET quelques lignes plus loin on ne gagne pas de temps ??? si pas plus de reussite , quel est le but de la manoeuvre ? tu es a la place de la vache pour savoir si c est barbare ou pas ? et de ce que j ai vu et comme j ai dit a l epoque ce procede etait en phase d etude , donc oui on pratiquait une operation chirurgicale en ouvrant le ventre parce que c etait plus simple et rapide , maintenant que cette technique est evoluee , c est bien possible mais ne vient pas me dire que c est par souci de la vache , juste question d efficacite
faire de l argent des $$$ rien contre si la vie est respectee , tuer pour du fric , non ! selon moi c est immoral et indigne d un humain qui abuse de son pouvoir sur l animal ou sur un autre vie en generale
Mais chacun son avis et agit en conscience , de la a dire que c est un ramassis de conneries , c est se sentir agresse quand on agresse , un pas de plus dans la violence , et dans cette justice humaine expeditive et massive d extermination pas d avocats pour les animaux que ceux qui peuvent honnetement les regardes dans les yeux et leur dire "je t aime" le border collie a cette chance lui , enfin dans certains pays les chiens sont aussi de boucherie et parfois les humains sont traites comme les animaux de vivisections comme chez moi en Colombie. On ne change pas le monde , mais on peut essaye par de simples gestes , la non violence est de ceux la , sinon quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Bruno de M.
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Masculin
Nombre de message : 442
Localisation : Medellin Colombia
Date d'inscription : 28/05/2012
Noms de mes chiens: : Benji et Sacha

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Jeu 2 Aoû - 3:49

Lolo a écrit:
pour kaki t'expliquer...
les vaches (ou les génisses ) ne reprennent pas toujours du 1er coup a l'insemination et il faut donc les inseminer plusieures fois jusqu'a ce quelles soient pleines ....(en general apres 5-6 fois, on abandonne, enfin ça depend des gens)

donc pour expliquer le chiffre de 1.4
un troupeau de 10 vaches
5 remplissent du 1er coup :5 doses
3 remplissent avec 2 IA :6 doses
1 remplie avec 3 IA :3 doses
_________
14 doses

soit 1.4 doses/VL pour avoir 10 vaches pleines.... (IA = insemination artificielle, doses = paillettes congelées contenant le sperme )

c'est un tres bon chiffre. en HOLSTEINS on compte plutot 2 doses/VL certains sont en dessous, d'autres un peu au dessus.



l'intervalle velage - velage dont parle boubou c'est comme son nom l'indique l'intervalle moyen entre 2 velages succesifs pour une vache
la logique d'une conduite voudrait un intervalle de 365jrs cad que la vache revele tous les an a peu pret a la même date; ça c'est la théorie. certaines y arrivent tres bien et d'autres pas. mais en general au bout de 2ans si la vache n'a pas reveler elle ne fait plus de lait....
donc on cherche a optimiser cet intervalle pour que chaque vache soit improductive le moins de tps possible....

voici un cycle "ideal" :
velage J 0- insemination IA à J 90 (9 mois de gestation) - tarissement a J 305 (2 mois de repos pour la mamelle, et laisser la vache terminer sa gestation ) J 365 : 2eme velage et c'est reparti pour un tour....etc

dans la pratique on insemine les vaches plus tot ou plus tard suivant leur reprise de poids et donc leur etat d'engraissement. une vache maigre aura bcp plus de mal a reprendre à l'IA,cela parce qu'elle est en deficit energetique: elle exporte plus d'energie par le lait produit qu'elle n'arrive a en synthetiser grace a son alimentation.....

question a boubou: comment arrives tu a equilibrer ta ration qui contient du maïs avec seulement des pois??? vous en donner quelle quantité/VL???
sais tu a combien de MAT est ta ration???
Les problèmes d’infertilité constituent actuellement une pathologie majeure en élevage
bovin laitier. Depuis une dizaine d’années, en France comme ailleurs, la filière laitière a vu
une évolution croissante de la production, contrebalancée par une diminution des
performances de reproduction. A la Réunion, cette dégradation des performances est un
facteur limitant très important de la productivité et de la rentabilité des exploitations, qui sont
récentes et subissent par ailleurs un grand nombre de contraintes (contraintes du milieu
naturel par exemple: très peu de surfaces pâturables ou cultivables sont destinées à l’élevage).
Les troubles de la reproduction sont aussi parmi les plus difficiles à analyser et à
maîtriser, de par leur origine multifactorielle et le délai souvent important entre les causes et
leurs effets. Ils peuvent être liés à des facteurs intrinsèques, tels que l’âge, la génétique, la
taille du troupeau, la production laitière, ou extrinsèques, tels que les pathologies,
l’environnement, la zone d’élevage, la conduite et les pratiques d’élevage ou l’alimentation

Le déficit fourrager est une composante essentielle de l’infertilité des vaches laitières
de la Réunion. En effet, pour compenser le manque de matière sèche et augmenter la
production laitière, les éleveurs distribuent d’importantes quantités de concentrés, qui sont à
l’origine d’un état d’acidose chronique. L’acidose contribue au mauvais état général des
vaches et les prédispose aux pathologies infectieuses responsables de l’infertilité.
http://oatao.univ-toulouse.fr/1150/1/debouch_1150.pdf
Revenir en haut Aller en bas
MichelMichel
Posteur très inspiré
Posteur très inspiré


Masculin
Nombre de message : 142
Localisation : belgique
Date d'inscription : 12/01/2012

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Jeu 2 Aoû - 7:50

Bruno je crois que tu n'as pas bien compris le but du transfert embryonnaire.

Apporter une meilleur génétique dans un troupeau c'est assurer une meilleure conformation de ses vaches (aplombs, taille, attache de pis, conformation du pis, production laitière...) donc d'avoir des vaches qui, par leurs caractéristiques morphologiques sont aptes à produire beaucoup certes, mais à avoir une vie longue et avec moins de pathologies (boiteries, mammites, ...).
Et comme l'a dit Lolo ce procédé n'a rien de barbare à l'heure actuelle.

Pour ce qui est de la réforme on commence à compter en "production viagère" chez les vaches laitières. C'est à dire en litre de lait produit par jour et par vache durant toute sa vie. On se rend compte alors qu'il est plus intéressant d'avoir des vaches qui mettent bas tôt (idéalement à 26 mois) et qui ont beaucoup de lactation. Ce qui coûte dans un troupeau ce sont les animaux qui ne produisent pas (génisses, vaches taries). On comprend donc l'intérêt d'avoir plus de 3 ou 4 lactation et d'avoir des intervalles vêlage-vêlage courts. (Bravo Boubou pour ton intervalle vêlage et ta moyenne d'insémination!)

Pour réussir cela au mieux il faut une santé optimale des bêtes et donc un bien être maximal.... L'éleveur qui gagne de l'argent de nos jours n'est pas celui qui paille à moitié ses loges et nourrit ses bêtes à l'économie (et ce n'est pas un cliché, c'est un fait!)

Après je pense que c'est une question éthique auquel chacun doit répondre comme il le sent: envoyer des animaux à l'abattoir après quelques lactations ou lorsqu'ils ont atteint le poids idéal est-il acceptable?
Moi ça ne me gène pas, tant que l'animal vivant est bien traité.

Sinon vous réformez à partir de combien d'échecs d'insémination?
J'y connais pas grand chose en mouton. Vous faites aussi des suivis de gestation?

Revenir en haut Aller en bas
solognote
Bordermaniaque avéré
Bordermaniaque avéré


Féminin
Nombre de message : 708
Localisation : 41
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Jeu 2 Aoû - 8:42

revenons un peu à nos moutons bounce

chez moi échographie systématique sur les laitières pour optimiser l'alim et retirer les vides. on leur donne une 2e chance si elles sont jeunes, mais si la 2e fois elle reste vide, on ne garde pas.
pour les Solognotes, pas d'echo....mais elles coutent bcp moins cher a produire....elles mangent quasiment que de l'herbe donc on peut se permettre d'avoir qqs improductives...par contre, idem, elles sont suivies et si restent vides une 2e fois = réforme.
Revenir en haut Aller en bas
http://fermelardoise.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...   Aujourd'hui à 16:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exploitant(e) agricole, décrivez nous votre élevage...
» Racontez-nous votre journée
» Racontez-nous votre région...
» montrez-nous vos weigelas
» Je viens vous parler un peu de nous....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Border Collie Forum :: TROUPEAU :: Animaux de ferme et métiers en rapport-
Sauter vers: