Border Collie Forum
Ce forum héberge de nombreux nouveaux messages chaque jour.
Cependant, seuls les membres enregistrés et qui se sont présentés ont accès à l' intégralité des rubriques et données.

Vous souhaitez participer?
Il vous suffit de vous enregistrer pour devenir membre de la communauté.
L' inscription est libre, gratuite, et sa validation, immédiate.
Elle n'engage à rien et la suppression d'un compte est libre.

A bientôt sur le forum





Bienvenue sur le forum n°1 dédié au Border Collie. Plus de 10000 membres y ont participé, et plus de 10 ans d'ancienneté...
 


PortailRechercherAccueilRèglementS'enregistrerMappemondeConnexion



L'ÉPILEPSIE

Qu'est-ce que l'épilepsie ?
L'épilepsie est une pathologie qui affecte notoirement la race Border Collie.
Elle peut être secondaire à un traumatisme, une tumeur cérébrale, ou tout autre élément physique susceptible de perturber la conduction nerveuse intra-cérébrale , mais elle est le plus souvent primaire, c'est-à-dire sans cause connue ni identifiable.
On suppose qu'elle a alors une composante héréditaire.
Elle se manifestent par des troubles neurologiques qui surviennent sous forme de crises plus ou moins brèves, intenses, et fréquentes.
En dehors des cas de "mal épileptique", où les crises se succèdent sans répit, et qui peuvent conduire au décès du chien, la durée des crises est de quelques minutes.
Ces crises correspondent à des troubles soudains et anarchiques de la conduction nerveuse cérébrale. Les facteurs déclenchant sont mal connus, mais on retrouve la fatigue, un stress soudain et certains éclairages.

Symptômes
Habituellement, lors des crises, le chien tombe.
En cas d'épilepsie est partielle, il ne perd pas connaissance. Dans ce cas, les manifestations de la crises peuvent se limiter à des engourdissements empêchant le contrôle de la motricité, des mictions incontrolées, une hypersalivation.
Lorsque l'épilepsie est générale, le chien tombe et perd connaissance. Il est alors agité de spasmes ( myoclonies ) , qui correspondent à des décharges électriques anarchiques au niveau cérébral. Aux plus de faibles degrés, les crises peuvent passer inaperçues, mais aux plus forts, ils peuvent conduire à l'euthanasie du chien, quand notamment, malgré les traitements, celui-ci multiplie les crises quotidiennes...

Evolution et traitement
La maladie peut ne pas évoluer, et les crises, survenir par périodes, mais il est courant d'observer une augmentation de la fréquence et de l'intensité des crises, en l'absence de traitement.
C'est pourquoi on préconise un traitement lorsque la fréquence des crises est d'une toutes les 6 semaines à 1 par mois.
Certaines épilepsies sont très bien canalisées par le traitement, et le chien peut mener une vie tout à fait normale.
IL arrive aussi que certains chiens répondent mal au traitement, et que l'évolution se fasse vers une aggravation en dépit de celui-ci.

L'épilepsie donc d'une maladie qui ne doit pas être prise à la légère, dont il faut surveiller l'évolution , et qui doit amener à s'abstenir de faire reproduire tout chien atteint, à quelque degré que ce soit.